Bénévolat

.

Vous souhaitez participer à la vie du refuge et apporter votre pierre à l’édifice de la défense des animaux ? Engagez-vous bénévolement ! Découvrez ci-dessous les conditions requises et les missions du bénévole. Merci de lire attentivement cette page avant de proposer votre aide !

Bénévolat au refuge (cadre de vie des animaux)

Les bénévoles doivent être d’une aide efficace. Le travail au refuge est particulièrement physique et ce n’est pas pour tout le monde. Les personnes qui souhaiteraient surtout rencontrer d’autres militants et passer du temps auprès des animaux sont invitées à opter pour une visite du refuge lors des Happig Days.

Les bénévoles travaillent avec notre équipe 7h par jour (8h30 à 18h). Attention, nous sommes une toute petite équipe et vous travaillerez seul une bonne partie de la journée. Oubliez les grandes tablées et discussions entre bénévoles car il y a de grande chance que vous soyez la/le seul(e) bénévole de l’équipe lors de votre séjour.

La ponctualité est importante pour ne pas désorganiser notre emploi du temps rythmé. Le respect des consignes l’est tout autant, il en va de la sécurité des animaux.

Les tâches à effectuer par les bénévoles au refuge sont variées mais très physiques et il y a peu de contacts directs avec les animaux :
– Nettoyage et entretien des pâtures, des espaces de vie des animaux et des véhicules (ramassage des excréments, curage de box, nettoyage des véhicules, caisses de transport, van…).
– Paillage et ratissage.
– Nettoyage et remplissage des bacs d’eau des animaux et des bauges de boue en été.
– Débroussaillage, entretien des haies et désherbage (manuel) des allées et pâtures.
– Bricolage : clôtures, aide aux travaux.
– Déplacements à la déchetterie.

Conditions

Aucune expérience n’est requise, mais une véritable motivation et une très bonne condition physique sont indispensables.

– Les bénévoles doivent être majeurs.
– Voiture personnelle indispensable : il n’y a pas de transport en commun dans notre campagne et nous sommes situés à 10 km de tout commerce.
– Avoir une très bonne condition physique.
– Engagement minimal :
Pour les bénévoles vivant à proximité du refuge, il y a du travail toute l’année. Un minimum d’engagement de deux jours par mois est demandé.
Pour les bénévoles qui habitent plus loin, il est possible de venir aider de manière ponctuelle : un minimum d’une semaine (6 jours consécutifs) est demandé pour vous permettre d’être formé et d’être opérationnel dès le deuxième jour.

Infos pratiques

Le refuge n’accepte pas les chiens : les chiens vivants au refuge ne sont pas très sympas avec leurs congénères.

Déjeuner : si vous souhaitez manger au refuge (il n’y pas encore de pièce chauffée), prévoir un repas 100 % végétal. Il n’y a pas de déjeuner ou dîner en commun. Nous sommes une toute petite équipe. Nous mangeons tous à des horaires décalés.

Logement : pas de possibilité de loger au refuge (le camping n’y est plus autorisé). Chambres d’hôtes, gîtes : contactez l’office de tourisme de Sillé-le-Guillaume et celui de Sainte-Suzanne pour plus d’infos et tarifs. Camping : la location d’un emplacement dans différents campings situés à 10 et 15 km du refuge est possible dans les villages de Tennie et Sillé-le-Guillaume. Tarif le moins cher : 10 € par jour environ (électricité non comprise, 3,60 € par jour)

Autres missions de bénévolat

Partage de nos valeurs

Notre association est fondamentalement opposée à toutes les discriminations, qu’elles soient d’origine raciale, culturelle, religieuse, ou liées aux questions de genre et d’orientation sexuelle. Chez GroinGroin, les humains comme les animaux sont tous des êtres sensibles, et sont à ce titre, bienvenus pour défendre à nos côtés l’antispécisme et la fin de l’exploitation des animaux.