Présentation de GroinGroin

L’association GroinGroin sauve et accueille des animaux d’élevage exploités pour leur chair et en particulier des cochons. GroinGroin est aussi spécialiste des cochons nains pour lesquels elle propose un réseau de placement pour lutter contre les abandons dont ils sont largement victimes. GroinGroin est aussi un centre d’information sur les cochons.

Au refuge cohabitent sur 12 hectares près d’une centaine d’animaux rescapés des abattoirs, des élevages, de la maltraitance ou de l’abandon dont des cochons, des poules et poulets, des dindes et dindons, des vaches, des ânes, des chevaux et poneys, des chèvres, des chiens et des chats !

Depuis la création du refuge en 2005 nous avons directement aidé au sauvetage et placement de plus de 2 000 animaux. Nous espérons en avoir sauvé indirectement beaucoup plus à travers la lutte contre la vision spéciste de la société et l’encouragement à adopter un mode de vie respectueux des animaux en refusant la consommation de produits d’origine animale.

.

Présentation du refuge GroinGroin

Origines 

Une vétérinaire et une passionnée de cochons fondent l’association GroinGroin en 2005. Sa mission est alors de fournir une information fiable sur les cochons nains au grand public et au placement de cochons abandonnés auprès d’adoptants sélectionnés avec soin. La nécessité de monter une structure permettant l’accueil provisoire des cas urgents ou l’accueil définitif d’animaux difficiles à placer (problèmes de santé ou de comportement) s’est vite imposée : le refuge GroinGroin a donc ouvert ses portes en août 2006. 

Présentation du refuge GroinGroin

Evolution progressive vers l’antispécisme

Notre mission initiale a vite évolué vers la réhabilitation auprès du grand public du cochon en général. Découvrir que cet animal peut être aussi proche de l’Homme qu’un chien, invite à questionner nos rapports ambivalents aux animaux : pourquoi certains ont droit au canapé du salon, alors que d’autres ne seraient bons qu’à remplir nos frigos ? Ainsi, ce questionnement a amené les membres de notre équipe à végétaliser leurs assiettes et à encourager chacun à adopter un mode de vie respectueux des animaux.

Antispécisme : courant de pensée affirmant que l’espèce à laquelle appartient un être n’est pas un critère moral pertinent pour décider de la manière dont on doit le traiter et des droits qu’on doit lui accorder. Une personne antispéciste s’oppose à l’exploitation et à la consommation des animaux par les êtres humains.

Veganisme : mise en application de l’antispécisme au quotidien. Une personne vegan réduit autant que possible l’exploitation des animaux à travers l’alimentation, les loisirs, l’habillement…

Présentation du refuge GroinGroin

Les valeurs de l’association :

Faire la présentation du refuge GroinGroin, c’est aussi parler des valeurs de l’association. Notre association s’oppose fondamentalement à tout type de discriminations (raciale, culturelle, religieuse, physique ou liées aux questions de genre et d’orientation sexuelle). Chez GroinGroin, les humains comme les animaux sont tous des êtres sensibles, et sont à ce titre, bienvenus pour défendre à nos côtés l’antispécisme et la cause animale.

Stabilité de la structure

L’une des cofondatrices est propriétaire des terres et héberge gracieusement le refuge. est gracieusement hébergé par l’une des fondatrices qui est propriétaire des terres.

Ainsi, les investissements réalisés : clôtures, boxes, abris,… ne seront donc jamais perdus à cause d’un déménagement forcé. Les dons financiers qui permettent ces achats et travaux ainsi que le temps passés des bénévoles à travailler à l’entretien du refuge sont optimisés au mieux !

Le refuge est financé par les dons de particuliers et de fondations, et par la vente d’articles via sa boutique (aliment spécifique pour cochon en particulier). GroinGroin ne reçoit aucune subvention de l’Etat.

Présentation du refuge GroinGroin

Les missions

Sauver et accueillir des animaux dits de ferme 

Le refuge GroinGroin sauve et accueille des animaux habituellement exploités, maltraités dans les élevages et dans les abattoirs.  

Les animaux au refuge vivent en liberté dans des prés qu’ils partagent avec leurs congénères. Ils ont libre accès à des abris ou des boxes paillés, nettoyés quotidiennement et dont la température est régulée en fonction de leurs besoins.  

La qualité des soins prodigués aux animaux est notre priorité. Nos soigneurs sont formés pour s’occuper d’eux avec compétence, respect et bienveillance.

Présentation du refuge GroinGroin

Développer l’empathie de chacun et l’élargissement du cercle de compassion envers tous les êtres sensibles. 

Loin de la vision spéciste de la société qui considère injustement les animaux d’élevage comme des ressources à notre disposition, l’équipe du refuge s’occupe d’eux avec respect et les considère comme des individus à part entière. Ils mènent une vie paisible au refuge jusqu’à la fin de leurs jours, sans qu’on attende autre chose d’eux que de profiter de leur vie. 

En partageant cette approche avec le plus nombre, le refuge GroinGroin encourage chacun à changer son regard sur les animaux, à élargir son cercle de compassion à l’ensemble des animaux.

Lutter contre la désinformation dont les cochons sont victimes. 

Le cochon est un animal mal considéré. Pourtant, il est très intelligent, sensible, affectueux et peut être aussi proche de nous qu’un chien. En France, 95% des cochons sont élevés en élevage intensif. Un univers totalement inadapté à leurs spécificités anatomiques et comportementales qui génère de nombreuses souffrances physiques et psychologiques.

Les cochons nains, perçus comme des animaux dits de compagnie sont victimes d’abandons massifs par manque d’information. Les familles s’aperçoivent trop tard qu’elles ne pourront pas offrir les conditions de vie adéquates à leur animal. 

Les stratégies : 

Le refuge GroinGroin 2.0

Grâce à notre site web et nos réseaux sociaux  (Facebook – Instagram – Twitter), il est possible de suivre et partager le quotidien des animaux du refuge depuis son canapé. Cela permet de trouver un bon équilibre entre sensibilisation et respect du rythme de vie des animaux. 

Rencontrer les animaux 

Le refuge permet au grand public de rencontrer souvent pour la première fois un animal d’élevage. Ainsi, des personnes découvrent par exemple qu’un cochon adulte est plus grand qu’un poney. Elles le voit évoluer libre et heureux et jouer avec ses copains. Le tout en sachant  qu’il ne finira jamais à l’abattoir. 

Une rencontre qui fait se poser des questions. 

Partager les histoires singulières des animaux recueillis 

S’appuyer sur l’histoire d’un animal en particulier qui a la chance de vivre une vie digne de ce nom au refuge permet de sensibiliser le grand public. 

Utiliser le refuge comme outil pédagogique pour informer, éduquer 

Le refuge organise des visites guidées lors d’événement spéciaux tels les  Happig days mensuels, ou les portes ouvertes annuelles. 

Des panneaux d’informations, des photos, du matériel pédagogique d’autres associations sont visibles sur le site du refuge. L’objectif double : l’échange et partage d’informations. 

L214 éducation organise des rencontres virtuelles avec des classes d’écoles à travers.

Le refuge : une boîte à outils pour des projets de sensibilisation 

Faire la présentation du refuge GroinGroin en portant des projets de sensibilisation. GroinGroin met à disposition le site du refuge, des photos, des vidéos des animaux et des informations à des acteurs extérieurs (associations, journalistes, réalisateurs, photographes…) ayant un projet de sensibilisation du public en accord avec nos valeurs. 

Permettre la comparaison concrète des conditions de vie offertes aux animaux au refuge et celles imposées aux animaux en élevage.

En effet, une des soigneuses animalières mène les visites guidées. Elle s’appuie sur l’observation des animaux qui évoluent sous les yeux du public pour expliquer leurs comportements naturels et leurs besoins spécifiques. Elle explique en parallèle quelles sont les conditions de vie en élevage (privations de mouvement, mutilations, séparation des congénères). 

Chacun réalise alors par lui-même la cruauté et l’injustice avec lesquelles sont traités les animaux d’élevage. Cela permet d’évoluer dans sa façon de considérer les animaux et de changer son mode de vie en refusant la consommation de produits d’origine animale. 

Les stratégies spécifiques aux cochons :

Proposer une information complète et fiable sur les cochons 

L’équipe de GroinGroin effectue des recherches depuis 15 ans auprès de spécialistes sur les cochons (vétérinaires, associations, refuges, comportementalistes, nutritionnistes). Elle participe à des séminaires sur les cochons aux Etats-Unis : université vétérinaire de Raleigh (NC), université de Knoxville (TN),  Elle effectue des formations auprès de refuges : Rossmill Farm (PA), PigPals (NC), Woodstock Farm Sanctuary (NY), auprès de vétérinaires spécialisés comme le Dr Kristie Mozzachio avec qui nous sommes en contact régulier. L’équipe a donc acquis une grande expérience de terrain sur les cochons.

GroinGroin met à votre disposition différents supports d’information. Découvrez notamment un guide complet du cochon nain en libre accès sur notre site internet. L’équipe répond aux questions des particuliers et vétérinaires 7 jours sur 7.

Proposer un réseau national de placement de cochons 

Faire la présentation du refuge GroinGroin, c’est aussi présenter son réseau. Par manque de place, le refuge ne peut pas toujours accueillir les animaux dans le besoin. Ainsi, à travers son réseau national, le refuge tente alors d’aider ces animaux.  GroinGroin centralise toutes les demandes d’adoption et de placement. L’association contacte les candidats à l’adoption en vue d’évaluer leurs connaissances, leur motivation et de répondre à leurs questions. GroinGroin sélectionne ainsi les candidats à l’adoption dont le projet est réfléchi et réaliste. Enfin, les adoptants et les personnes qui se séparent de leurs animaux sont mis en relation.