Heston

Espèce

Cochon de ferme

sexe

mâle

lieu de vie

Refuge

personnalité

Câlin, gentil

Heston : le cochon qui a changé la vie de deux éleveurs

Heston, son histoire

Elevé pour être mangé, Heston le cochon “de ferme”, a profondément changé la vie de ses deux éleveurs. Son caractère aimant, son intelligence et sa bonne bouille ont transformé ces deux omnivores en véganes convaincus. Fin août 2015, notre association a été contactée par un couple d’éleveurs pour un sauvetage. Déjà sensibilisés aux conditions de vie des animaux en élevage industriel, ils décident ensemble de proposer une alternative à l’élevage intensif et d’élever des cochons en semi-liberté sur 1,5 hectares de terrain. Leur choix se porte vers la race Middle White, originaire du Yorkshire. Ils ne tardent cependant pas à découvrir combien le cochon est un animal intelligent et attachant. Ils passent le plus clair de leur temps avec leurs animaux et la perspective de l’abattoir devient bientôt pour eux un poids terrible… Engagés financièrement dans ce projet, ils se retrouvent prisonniers de leur situation. Cette prise de conscience les conduit malgré tout à décider d’arrêter leur activité d’élevage et à refuser de manger des animaux. Heston, le dernier cochon de leur cheptel, avec lequel ils ont une relation particulière, et à l’origine de ce bouleversement. Dans un premier temps, ils imaginent convertir leur élevage en refuge pour leurs cochons « à la retraite », mais leur situation financière, compromise par l’arrêt de l’élevage, ne le leur permet pas. Ils décident alors de trouver à Heston un lieu dans lequel il pourra vivre libre et heureux. Ils nous contactent donc, et nous décidons d’accueillir ce nouveau pensionnaire parmi nous. Par mesure de sécurité (plusieurs truies du refuge n’étant pas stérilisées), nous avons choisi de faire castrer Heston, qui est un verrat puissant, de 400 kg. Lors de l’opération qui a nécessité le déplacement de deux vétérinaires et d’un imposant matériel d’anesthésie, nous avons découvert qu’un des testicules d’Heston était infecté et que la situation aurait pu s’aggraver sans cette chirurgie. Fort heureusement, l’opération s’est très bien passée et Heston n’a pas tardé à retrouver ses nouvelles habitudes. En côtoyant Heston, nous comprenons vite qu’il ait pu susciter une telle remise en question chez ses anciens propriétaires : en plus de sa tête incroyable et de sa queue tout empanachée, c’est un super cochon, paisible, proche de l’homme, et qui adore les grattouilles. Il est aussi le symbole que nous pouvons tous changer et reconsidérer notre relation aux animaux et nos modes de consommation. Désormais, Heston a besoin de votre solidarité. En contribuant, à hauteur de vos moyens, à son parrainage, vous lui permettrez de continuer à couler des jours heureux, entre siestes sous des montagnes de paille et longues heures à brouter au grand-air.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print

Parrainer Heston

Laissez parler votre coeur : devenez son parrain ou sa marraine ou offrez son parrainage à quelqu’un de votre entourage !

FAQ Parrainage

Pourquoi parrainer ? Quel est le principe du parrainage et ses avantages ?

Vous souhaitez aider concrètement un animal d'élevage (un cochon, une vache, une chèvre, un âne, une poule, un poney...) en participant à son sauvetage et en lui offrant une vie digne de ce nom, sans exploitation, mais vous n’avez pas les prés, installations ou connaissances nécessaires ?

Le refuge GroinGroin vous offre cette opportunité en vous proposant de parrainer l’un des animaux rescapés du refuge.

  • Un parrainage c’est un don qui couvre une partie des frais liés à l’hébergement, l’alimentation et les soins vétérinaires d’un animal du refuge. Le montant des parrainages est libre. L’idée est de réunir assez de parrains et marraines pour couvrir 100% des coûts d’un animal au refuge et ainsi permettre au refuge d’avoir la capacité financière d’ouvrir de nouvelles places au refuge pour d’autres rescapés.
  • Devenir parrain ou marraine c’est sauver et changer concrètement la vie d’un animal mais aussi participer à un changement de regard de notre société sur les animaux.
  • Un parrainage est un don qui profite à l’animal à qui il est destiné mais aussi à tous ses copains du refuge. Les parrainages sont regroupés. Ils financent de façon globale les soins, les frais vétérinaires, les aliments, l’aménagement et l’entretien des lieux de vie de tous les animaux du refuge.
Pour votre filleul(e) :
  • Profiter jusqu’à la fin de ses jours d’une vie paisible au refuge dans un environnement adapté à ses besoins en recevant l’attention et les soins de personnes dévouées et compétentes.

Pour tous les autres animaux :

  • En parrainant un animal vous donnez au refuge les moyens de sauver et d’accueillir plus d’animaux grâce aux économies réalisées sur le budget soins/hébergement du refuge : Si l’association GroinGroin a auto financé l’achat des terres, de la fermette et la construction d’une partie des dépendances permettant d’héberger les animaux, l’hébergement et les soins des animaux du refuge ne sont possibles qu’avec votre soutien. GroinGroin ne reçoit aucune subvention de l’état.

  • Vous participez à une mission bien plus large que celle de simple bienfaiteur de votre filleul(e). A travers le parrainage d’un individu, vous aidez les animaux dans leur globalité. En effet, c’est en s’appuyant et en communicant sur l’histoire de chacun d’entre eux que nous pouvons toucher le coeur du public et changer le regard porté sur les animaux d’élevage. Le refuge offre un aperçu d’une société bienveillante envers tous les animaux et participe aux changements des mentalités en brisant les idées reçues.

  • Parler de votre filleul(e) autour de vous suscitera des questions. C’est un bon point de départ pour parler de la condition des animaux.

Pour le parrain ou la marraine :

  • Recevoir un joli certificat de parrainage.

  • Suivre la vie de son filleul(e) sur sa page et recevoir de ses nouvelles par mail plusieurs fois par an.

  • Déduire 66% de son parrainage de ses impôts sur le revenus en tant que particulier (30 € reviennent à 10 € seulement après déduction fiscale) ou 60 % des impôts sur les sociétés pour les entreprises !

  • Rendre visite à sa filleule ou son filleul au refuge lors des journées “Happig Days” !

Oui ! Il est possible d’offrir le parrainage d’un animal à quelqu’un. C’est un bon moyen de sensibliser de façon positive la personne concernée et son entourage. Suivre la vie au refuge de son filleul ou sa filleule aide et facilite une prise de conscience sur le fait que les animaux sont des individus à part entière et non des ressources à notre disposition.
Pour ce faire, cliquez sur la fiche de l’animal choisi, découvrez son histoire et remlissez dans le formulaire en ligne qui y figure la partie “j’offre ce parrainage à”. La personne recevra un certificat de parrainage de votre part. 

Notre refuge a pour principe de ne jamais acheter les animaux qu’il recueille, même pour les sauver, afin de ne pas alimenter le système que nous dénonçons.

Il y a presque autant de cas de figure que d’animaux recueillis :

  • Animaux échappés des camions de transport ou des élevages.
  • Salariés d’élevage qui ne peuvent se résoudre à laisser envoyer à la mort un animal en particulier.
  • Eleveurs qui arrêtent leur activité pour des raisons éthiques : nous avons eu le cas d’un éleveur qui a cessé son activité car il est devenu vegan.
  • Particuliers se séparant de leurs animaux.
  • Animaux achetés par des particuliers pour la consommation et qui y renoncent car ils s’y sont attachés.
  • Cas de maltraitance

Des nouvelles de votre filleul.e

Octobre 2020 : Heston se porte toujours merveilleusement bien, il n’a aucun problème de santé, on croise fort les doigts ! Le nounours de 400 kg environ est toujours très copain avec Pompon, avec qui il partage son box, mais jamais son repas ! Heston ne se lasse jamais des grattouilles qu’on lui offre très souvent. Heston a eu une mauvaise expérience cet été : quand nous avons intégré Pelote et Bouloche les truies laineuses à cette petite bande, Pelote a pris le dessus lors de la rencontre et Heston n’a pas apprécié. Depuis, s’il a quelqu’un sur qui grogner, c’est bien elle ! Au-delà de sa personnalité et de son physique hors pair, Heston est un grand militant pour les animaux puisque c’est souvent de lui que nous parlons aux médias lorsqu’il faut sensibiliser le public à travers le portrait d’un animal spécifique. Il faut dire que son histoire permet tellement d’éveiller les consciences !