Habitat & aménagements

Votre habitat offre-t-il des conditions de vie qui conviennent à un cochon ? Comment l’aménager et l’adapter ?

Les cochons peuvent vivre à l’extérieur à la condition d’avoir des installations adéquates. Ils peuvent également vivre avec vous en maison, à la condition qu’elle soit adaptée à leurs besoins et qu’ils puissent accéder au jardin dès que bon leur semble.

#M53ok

Vie à l’extérieur

Vous pouvez choisir de faire vivre votre animal dehors. Vous tisserez moins de liens affectifs que s’il vivait chez vous mais vous lui offrirez un habitat proche de celui qu’il aurait connu dans la nature. Attention cependant : un cochon seul dans un jardin n’est pas heureux. Ce sont des animaux sociaux qui sont faits pour vivre avec d’autres individus de leur espèce. Adopter deux cochons (stérilisés bien sûr) est la solution. Vous pouvez, à défaut, faire vivre votre cochon avec un autre animal compatible, comme par exemple une chèvre ou une brebis…

#M43ok

Les plantes toxiques

Tout d’abord, passez en revue les plantes et arbres de votre jardin pour voir si vous n’avez pas d’espèces toxiques (cf : liste des plantes toxiques du chapitre santé). Si vous devez abattre un arbre toxique, pensez bien qu’autour de celui-ci, des baies sont certainement tombées sur le sol : il faut donc isoler cette partie de votre jardin car le cochon, en creusant, pourrait les ingérer (y compris si elles étaient enfouies, donc non visibles de prime abord).

#59ok

Isolez les plantes toxiques, les déchets mais aussi les arbres fruitiers pour éviter tout souci de santé !

Cabane / Niche XXL

Une cabane ou niche extra large ou un petit chalet de jardin bien isolé est primordial. Cet abri doit être assez grand pour que votre cochon puisse se retourner aisément, se tenir debout et se dégourdir les pattes lorsqu’il pleut ou qu’il fait froid, et qu’il ne peut sortir dehors. Une grande niche à chien peut convenir si elle est bien isolée pour protéger du froid ou de la chaleur. L’option petite maison en bois / abri de jardin qui ferme complètement est bien meilleure. Il est possible d’y adapter une porte « chatière » pour les durs mois d’hiver. Dans cet abri de jardin, vous pourrez disposer plein de couvertures, pulls (attention, pensez à retirer les boutons, fermetures éclaires et autres petits accessoires pour éviter qu’ils soient ingérés), paille, foin, dans un panier en plastique ou niche à chien (encore mieux car le toit de la niche rassurera le cochon). Ces matériaux lui permettront de se faire un nid (et oui les cochons en connaissent un rayon en nid) pour être au chaud. Cette solution d’une niche placée à l’intérieur d’un abri permettra au cochon de pourra sortir de sa niche et rester au sec, plutôt que de passer des heures dans une petite niche en attendant que la pluie cesse. Attention, surveillez que les couvertures et la paille soient toujours bien sèches. La rosée du matin ou la condensation ont vite fait de tout détremper !

Veillez à ce que les couvertures (ou la paille) soient toujours bien sèches (attention à la rosée du matin !)
Veillez à ce que les couvertures (ou la paille) soient toujours bien sèches (attention à la rosée du matin !)
Abri 4 étoiles … avec double porte, isolation des murs et du sol (plancher en bois) et petit chauffage !
Abri 4 étoiles … avec double porte, isolation des murs et du sol (plancher en bois) et petit chauffage !

Isolez votre cochon du sol, en disposant idéalement une planche de bois sur des tasseaux, afin que l’air contenu entre le sol et la planche isole l’animal du froid et de l’humidité du sol. Veillez à ce qu’il n’y ait pas de marche, même petite. Si besoin, installez des tapis ou paillassons pour aplanir les différences de niveaux : souvenez vous que les marches sont l’ennemi du cochon car elles favorisent l’arthrose précoce !

Un abri à l’américaine ! Il en existe de toutes sortes : églises, saloon, petit building…

Un enclos pour plus de sécurité

Prévoir un enclos de très grande taille (400 m²) minimum dans votre jardin si vous tenez à garder un beau jardin, car en un rien de temps votre cochon est capable de tout retourner. L’envie de creuser varie en fonction des animaux mais une tendance excessive peut vouloir dire que votre cochon s’ennuie. La pose d’un anneau dans le nez de votre cochon n’est pas la solution : cela ne l’ empêchera en rien de creuser et c’est particulièrement cruel…

Un bon exemple de trou… creusé en moins d’une heure…

Évidemment, la petite maison ou cabane de votre cochon devra se trouver dans cet enclos afin que votre cochon puisse entrer et sortir comme bon lui semble.

Exemple d’enclos et d’abri qui conviendraient à des cochons vivants 100% à l’extérieur (porte avec chatière gros chien)
Exemple d’enclos et d’abri qui conviendrait à des cochons vivants 100% à l’extérieur (porte avec chatière gros chien)

Les clôtures des enclos

Vous pouvez lui construire un ou plusieurs enclos (afin de faire une rotation pour que l’herbe repousse). Un grillage de 60 cm de haut fixé à des piquets en bois est suffisant pour maintenir le cochon dans son enclos, mais cela ne le protège en rien de l’intrusion et des attaques d’un chien. Le cochon ne devrait pas essayer de sauter (mais plutôt escalader s’il a vraiment envie de sortir). Il est en revanche indispensable de doubler le grillage d’un ruban de clôture électrique pour chevaux placé à 20 cm de hauteur du sol pour empêcher votre animal de creuser et passer par dessous le grillage, car il pourrait creuser pour passer en dessous : n’oubliez pas, un cochon a la force d’un poney dans le groin, et est capable de soulever un grillage même très bien fixé. Seul le doublage en fil de clôture électrique l’empêchera de passer : des sardines à tente pour maintenir le grillage à raz du sol ne sont pas assez solides. Les plus courageux d’entre peuvent toujours enterrer le grillage, mais assez profondément pour que cela soit efficace !

#M44

Ruban électrifié pour chevaux installé devant le grillage

Différents enclos…

Un enclos à cochon (Rosalie et Marge sont loin d’avoir leur taille adulte sur cette photo!)

#M45

La solution de clôture imparable

Il est quasi indispensable lorsque votre cochon grandit et prend de la force d’installer ce genre de clôture : grillage avec un ruban de clôture électrique placé à 20 cm du sol. Cela empêche votre cochon de creuser par en dessous… car le grillage l’oblige a appuyer assez longtemps sur le ruban pour sentir l’électricité. Les cochons les plus dégourdis apprennent vite qu’en passant très rapidement sous une clôture électrique ils ne sentiront pas le courant : il faut donc doubler d’un grillage…

Grillage avec une double clôture électrique placée à 20 cm du sol (un ruban de chaque coté du grillage) pour empêcher les cochons de sortir du jardin et les animaux extérieurs d’y rentrer.

#M45

Brouter de l’herbe… et manger les fleurs

Les cochons aiment également beaucoup brouter de l’herbe fraîche (comme les vaches). Il faut leur laisser l’occasion de le faire (attention leur ventre va gonfler tout de suite : c’est normal). Si votre cochon est venu à bout de l’herbe de son enclos, vous pouvez également lui mettre du foin à disposition.

#M58bisok

Les cochons adorent brouter l’herbe fraîche
L’herbe de l’enclos de Sancho n’a pas fait long feu !

Si vous voulez laisser à votre cochon l’accès à la totalité de votre jardin et que vous voulez tout de même garder quelques fleurs ou potager, limiter vos massifs par des petites barrières ou grillages.

Potager protégé d’une clôture électrique anti-cochon

Ou utilisez des plantes en pot (prévoir des pots assez hauts !) car le cochon a du mal à manger la tête inclinée vers le haut.

Hauts les pots !
Hauts les pots !
Protégez vos massifs !
Protégez vos massifs !

Aménagements en fonction de la température extérieure

La température idéale pour le cochon est 18 – 22°C. Ils sont très sensibles aux courants d’air. Un cochon dans la nature se colle aux autres pour se réchauffer mais s’il est seul il n’a aucun moyen de se réchauffer si ce n’est de s’enfouir dans des couvertures ou de la paille. Lorsque la température est trop basse, installez un chauffage d’appoint dans son abri de façon à ce que ne ce soit pas dangereux pour votre animal

Radiateur protégé par une grille scellée dans le mur. Le fil électrique est hors de portée de groin !

Vous pouvez également installer une planche chauffante pour les durs mois d’hiver ou des lampes chauffantes pour volailles. Attention à placer votre source de chaleur dans un coin de sa cabane afin qu’il puisse choisir la température lui-même en se couchant plus ou moins loin de la chaleur. Vous pouvez aussi rentrer votre animal chez vous les nuits les plus froides, mais attention : ne le faites pas dormir d’un coup à 22° si vous comptez le remettre dehors dans son abri extérieur dès que les températures se radouciront un peu. Lorsqu’il fait très chaud, veillez à ce que votre cochon ait toujours accès à une mini piscine pour pouvoir se rouler dedans, ou à un endroit où il y a de la boue (elle sert d’écran solaire, élimine les parasites, et rafraîchit mieux les cochons que l’eau car l’humidité reste plus longtemps). Ce sont les seuls moyens de faire baisser leur température corporelle car le cochons ne transpirent pas.

#M46ok

Attention aux coups de soleil pour les cochons roses (et même les autres d’ailleurs) : protégez votre animal en le mettant à l’ombre, ou si vous ne pouvez pas être sur qu’il y restera, par de l’écran total (très important).

#M47ok

Avoir des coins à l’ombre est essentiel
Bébé Harry sous son parasol

Certains cochons pourraient déclencher une crise de DIPPITY également appelée érythème multiforme (cette maladie n’est pas mortelle mais très douloureuse) suite à des coups de soleil (voir rubrique SANTE/MALADIE).

Vie en maison avec un accès au jardin

Evidemment, une vie en maison avec accès à un jardin ou un enclos est l’idéal. Comme un chien, votre cochon pourra vivre à la fois dedans et dehors, et aura donc tout loisir d’assouvir ses besoins de cochons, tout en vivant avec vous.

Marge bébé en pleine sieste au pied du canapé

Pigproofer (sécuriser) votre maison

Tout d’abord, faites le tour de votre maison et réorganisez vos placards et rangements pour que tout ce qui est à portée de cochon ne soit pas dangereux pour lui : produits d’entretien, outils, nourriture (genre paquet de croquettes, réserve de gâteaux). Votre cochon finira toujours par ouvrir les portes des placards, tiroirs et réfrigérateur (ce n’est qu’une question de temps !). Vous devez absolument disposer les produits d’entretien dans les placards du haut et trouver un système pour fermer la porte de votre réfrigérateur et celle du placard de votre poubelle.

Toute l’éducation et apprentissage du monde ne feront rien contre l’envie de manger des cochons. Leur odorat est ultra sensible et ils sont capables de sentir une miette de pain dans un tiroir !
Règle n° 1 : ne jamais tenter le cochon !

Marge a un sens du rangement bien à elle

Aménagement de la pièce de référence de votre cochon

Vous devrez installer votre animal dans une pièce de votre domicile (pas trop grande) avec dans un coin de cette pièce son couchage, ses gamelles et dans le coin opposé son bac à litière si vous en utilisez un (pratiques quand le cochon est bébé, ils ne sont absolument plus adaptés quand ils sont adultes).

Zorro dans son panier
Youyoute dans sa cabane en carton

Plus il y a de couvertures mieux c’est pour s’y cacher… Évitez les couettes ou coussins car les cochons peuvent manger le rembourrage..
Cette pièce sera le repère de votre cochon : le lieu où il passera ses nuits, la pièce où il sera enfermé lorsque vous ne serez pas là, ou mis à l’écart quelques minutes lorsqu’il aura fait une bêtise. La place de cette pièce dans votre domicile est importante car il ne faut pas que votre cochon soit à l’écart. Il faut que vous soyez sûr de l’endroit où vous installerez le bac à litière qui ne devra pas être bougé de là où vous l’avez disposé la première fois ! (Voir rubrique apprendre la propreté).

#M48ok

N’importe quelle pièce fera l’affaire tant qu’elle est à l’abri des courants d’air, n’est pas à l’étage (les cochons ne peuvent franchir les escaliers), qu’il n’y ait pas de marche à franchir pour y accéder (pour éviter d’abîmer les articulations prématurément et l’arthrose), que le sol n’est pas glissant et que vous n’êtes pas trop attaché à votre décoration car c’est là que votre cochon va faire ses premières armes ! Éviter la cuisine si vous pouvez faire autrement car votre cochon apprendra vite que la nourriture est sur la table ou le plan de travail, et que plein de bonnes choses sont conservées dans le frigo ! Evitez aussi les couloirs.

Ne laissez pas votre cochon monter sur les fauteuils, canapés ou lits. Installez tapis et couvertures au pied de ceux-ci si vous souhaitez avoir votre cochon confortablement installé avec vous, mais ne le laisser pas monter : en effet, chaque descente abîme considérablement les articulations des pattes avant et favorise l’arthrose. Vous devez préserver les articulations de votre cochon… Pour lui faire un câlin, cela sera à vous de descendre au pied du canapé.

Zorro a déjoué la surveillance de sa famille…
Marge et Rosalie s’installent au pied du canapé
Marge et Rosalie s’installent au pied du canapé
Marge et Rosalie s’installent au pied du canapé

Gestion de la température

La température idéale pour le cochon est 18 – 22°C. Il est sont très sensible aux courants d’air (et ce, même dans une maison bien chauffée). Faites très attention aux différences de température entre la maison et l’extérieur.

Une petite sieste au chaud !

Un cochon dans la nature se colle aux autres pour se réchauffer. S’il vit seul, son seul moyen de se réchauffer sera de s’enfouir dans des couvertures ou de la paille. Vous pouvez aussi lui mettre un manteau lorsqu’il fait réellement froid, afin d’éviter les chauds et froids entre votre domicile et l’extérieur (les cochons vivant complètement à l’extérieur se passent bien sûr de manteau, car la différence de température entre leur cabane et l’extérieur est beaucoup moins grande qu’entre votre domicile et l’extérieur).

Attention : ne pas laisser votre cochon avec son manteau sans surveillance car s’il se coince en se prenant le manteau dans une branche par exemple, il peut faire une crise excessive de stress et en mourir.

Choisissez un manteau dont les fermetures ne résisteront pas trop à une forte pression : cela évitera les problèmes. Il vaut mieux que le manteau reste accroché à l’arbre et que votre cochon soit nu plutôt qu’il panique à en mourir.

#M49

Rosalie bébé a mis son manteau avant de sortir !

Lorsque la température est trop basse, ne sortez pas votre cochon dehors ou alors très peu de temps, et bien couvert.

#M49ok

Lorsqu’il fait trop chaud, ne sortez pas votre cochon dehors ou alors très peu de temps, en veillant à ce qu’il ait toujours accès à une mini piscine ou à un « spot » de boue pour pouvoir se rouler dedans (c’est le seul moyen pour le cochon de faire baisser sa température corporelle : il ne peut pas transpirer).

Attention, soyez vigilant aux coups de soleil. Même s’il ne passe pas toute la journée dehors, il peut très vite devenir tout rouge. Pensez par ailleurs à lui laisser une gamelle d’eau FRAîCHE en permanence à l’extérieur.

Petit confort : un tapis aide à protéger les pieds des gravillons.
Petit confort : un tapis aide à protéger les pieds des gravillons.

Exemple d’aménagements de votre jardin ou de votre enclos

#M51

Evidemment, un grand jardin est l’idéal
Petit enclos d’appoint (pour cochon vivant en maison avec accès à l’extérieur de quelques heures seulement) : grillage avec un ruban de clôture électrique placé à 20 cm du sol. Deux niches igloo grand chien se trouvent à l’intérieur de l’abri.

Quelques inconvénients à ce mode de vie :

Un cochon qui rentre du jardin a en général le groin et les onglons pleins de terre.

Groin et onglons pleins de terre.

#M50ok

Si vous tenez à la propreté de votre intérieur, apprenez-lui, dès son plus jeune âge, à s’essuyer les pattes dans une serviette posée à même le sol, en le faisant tourner sur lui-même sur la serviette et à se laisser essuyer le groin avec avant de rentrer.

Chloé se fait essuyer ses pattes avant de rentrer !

Les cochons adultes ne peuvent ni monter, ni descendre les escaliers : il faudra aménager des rampes d’accès et ce même pour une ou deux marches seulement. (cf : escaliers et rampe d’accès)

Vous devrez également lui apprendre toutes les règles de la vie en communauté avec des humains… ! (cf : apprentissage du quotidien)

Vie en appartement : NON !

Si vous habitez en appartement et voulez adopter un cochon, il faudra remettre votre idée à plus tard quand vous aurez déménagé en maison…. Les vendeurs, animaleries ou éleveurs de cochons peuvent vous affirmer qu’il est possible de faire vivre un cochon en appartement mais c’est absolument faux. C’est une des causes régulières d’abandon.

En effet, les cochons ont besoin de passer des heures par jour à explorer et retourner le sol. Ne pensez pas que les promener dehors tous les jours, même si vous y passez beaucoup de temps, suffira. La promenade amène de l’exercice et c’est bien mais il faut absolument qu’ils puissent creuser et retourner un lopin de terre comme bon leur semble et brouter de l’herbe aussi longtemps qu’ils le souhaitent afin de combler leurs besoins de cochons. Oubliez les parcs, vous vous feriez mettre dehors au premier trou creusé. Les pelouses sont déjà interdites aux chiens …

Ne m’enfermez pas en appartement, sinon je fais pareil avec votre moquette !

De plus, appartement rime avec escaliers et ceux-ci, on le répète, sont très mauvais pour leurs articulations (ils sont trop lourds par rapport à leurs petites pattes). Descendre des escaliers tous les jours est très mauvais pour eux. Par ailleurs un cochon n’est pas très agile : il est impossible pour lui de plier le dos suffisamment pour pouvoir descendre les marches d’un escalier. Et vous ne porterez pas votre cochon adulte de 50 kilos matin et soir dans les escaliers pour ses indispensables sorties quotidiennes.

En attendant de déménager au plus vite, vous devrez aussi faire preuve de plus d’imagination que les autres au niveau des activités à faire faire à votre cochon à l’intérieur (bac surprise, balle, bout de carton, papier à déchirer, etc…) afin de lui donner l’occasion de fouiller et chercher des choses avec son groin.

Bref : pas de cochon en appartement ! Ce n’est pas un lieu de vie adéquat pour un cochon. Ce qu’aiment les cochons, c’est s’étendre au soleil, faire des trous, brouter de l’herbe, et explorer le sol toute la journée… une vie de cochon quoi !!!

#M52ok