Base de la nutrition des cochons

La nourriture est la raison de vivre de tous les cochons ! Cochons de ferme ou cochons nains, ils mangent tant qu’il y a de la nourriture à disposition induisant beaucoup d’idées reçues en matière d’alimentation. Or il faut absolument éviter l’obésité à nos cochons de compagnie si on veut les garder en bonne santé le plus longtemps possible.

Il est important de connaitre les bases de la nutrition des cochons afin d’être capable de leur fournir une ration équilibrée répondant à leurs besoins spécifiques. Des matières premières d’origine végétale sont conseillées. Certains aliment doivent être bannis : Les restes des repas ne constituent pas une nourriture adaptée,  pas plus que les croquettes pour chiens (toxique pour les cochons), ou tout aliment pour des espèces animales différentes !

Nous vous conseillons de nourrir votre cochon avec un aliment spécifique pour les cochons nains vietnamien tel que l’aliment GroinGroin Classic et de l’agrémenter d’un apport de légumes et fruits frais.

Même avec une nourriture parfaitement équilibrée, il est important de surveiller le poids des cochons qui peuvent rapidement en prendre. Il faut pouvoir faire la différence entre surpoids, obésité, sous-alimentation et corpulence correcte pour affiner la ration quotidienne.

Enfin et surtout, les cochons ont besoin d’avoir de l’eau fraîche à volonté. Cela leur est vital.

Les idées reçues en matière d’alimentation des cochons

La réputation de glouton des cochons n’est pas une légende et elle conduit souvent à penser que l’alimentation des cochons nains n’est pas un souci. On entend souvent dire que les restes de repas feront bien l’affaire : C’est faux ! La santé des cochons nains est liée à leur alimentation ! Ils ont des besoins spécifiques pour ce qui concerne les vitamines et les sels minéraux, les concentrations en protéines, lipides, glucides et fibres. De plus, certains nutriments doivent respecter des ratios précis.

Bébé galipette mange dans sa petite gamelle

Vos cochons aimeront certainement toute nourriture que vous leur présenterez (d’ailleurs plus elle sera riche, sucrée ou salée (le sel est toxique !) plus ils l’aimeront. Ils ne présenteront pas ou peu de signes extérieurs de mauvaise santé ou de carence (sauf peut-être une peau sèche et qui desquame ou des problèmes de transit car ce sont les deux premiers signes d’un mauvais équilibre alimentaire). Mais tôt ou tard cela finira par jouer sur la santé de votre animal d’une façon ou d’une autre : obésité, mauvaise ossification, carences, problèmes rénaux, de transit… Les cochons ne sont pas différents de nous au niveau de l’alimentation. Nous pouvons vivre de coca cola, de frites et de hamburgers mais cela nuira à notre santé à long terme !

Les bases de la nutrition des cochons nains / vitenamiens / mini cochons

Recommandations nutritionnelles pour les cochons nains vietnamien

Régime conseillé pour les cochons nains :
Taux de protéines bas : 12 et 14% max, (12% étant idéal)
Taux de lipides bas (graisses) : entre 2 et 5 %
Taux de cellulose brutes élevé (fibres) : 15-16 %

Ces recommandations nutritionnelles proviennent d’études réalisées aux Etats Unis sur les cochons nains et présentées par des vétérinaires spécialisés cochons nains et docteurs en nutrition animale lors des séminaires cochons nains de l’université vétérinaire de Caroline du Nord en 2003 et 2017 et celle du Tennessee en 2008.

Régime alimentaire d’origine végétale pour les cochons

Une alimentation composée de produits d’origine végétale répond parfaitement aux besoins des cochons nains car elle est beaucoup moins riche en protéines et en lipides qu’une ration  contenant des produits d’origine animale. Cela permet donc de distribuer un volume de nourriture qui va rassasier l’animal, lui apporter tous les nutriments dont il a besoin, sans dépasser les quantités recommandées de protéines et d’énergie digestible.

Les cochons comme les humains sont omnivores ce qui veut dire qu’ils ont la capacité d’assimiler des protéines qu’elles soient d’origines végétales ou animales. Petit rappel pour ceux dont les cours de nutritions remontent au lycée : Supprimer les aliments d’origine animale de l’alimentation d’un omnivore ne génère aucune carence en protéine. En effet, les aliments d’origine végétale contiennent des protéines végétales ! Et une protéine qu’elle soit d’origine animale ou végétale reste une protéine ! Pour info, une protéine est un assemblage d’acides aminés : il y a en tout 22 acides aminés différents. Parmi ceux-ci, 10 acides aminés sont essentiels car le corps ne peut les synthétiser et ils doivent absolument être apportés par la nourriture.

Ce qui compte en fait ce n’est pas l’origine des protéines mais l’apport des 10 acides aminés essentiels en nombre suffisant pour répondre aux besoins de votre animal.

La qualité et la quantité des protéines sont une considération importante quand on évalue les ingrédients d’une nourriture.

La qualité reflète le type d’acides aminés contenus dans la protéine. Par exemple, le soja et le poisson sont touts deux des sources de protéines (l’une végétale l’autre animale). Ceci dit, les protéines du soja sont de meilleure qualité car elles apportent plus d’acides aminés différents que les protéines du poisson.

Le taux de protéine ne reflète que la quantité de protéines contenue dans une nourriture mais pas la qualité des protéines (donc la diversité des acides aminés apportés). Un taux élevé de protéines de mauvaise qualité n’apportera pas forcément tous les acides aminés essentiels nécessaires.

Il faut absolument apporter une quantité suffisante d’acides aminés essentiels aux besoins du cochon comme la lysine par exemple.
Les nourritures spéciales cochon nain comme l’aliment GroinGroin Classic contiennent des protéines d’origines végétales de très bonne qualité qui contiennent tous les acides aminés nécessaires aux cochons.

Pour un cochon adulte on recommande un taux de protéines aux alentours de 12 %, mais de protéines de bonne qualité.Chapitre mis à jour suite à la conférence sur les cochons nains à l’université vétérinaire de Caroline du Nord en 2017

Nourriture à ne jamais donner

Jamais de restes de repas

Tout d’abord il est fortement déconseillé de donner à votre cochon les restes de repas, l’alimentation humaine étant trop riche en lipides pour votre ami… Il est également déconseillé de concocter vous-même une « pâtée maison » à moins d’avoir des connaissances sérieuses en nutrition et d’être capable de constituer à partir de l’analyse de chaque ingrédient une ration équilibrée pour un cochon.

Jamais d’aliment pour chiens ou chats

Eviter absolument les croquettes pour chien ou chat qui sont toxiques pour les cochons. Cette alimentation est beaucoup trop riche en protéines et lipides pour eux (même à très petite dose) et trop salée.

On entend dire parfois qu’une poignée de croquette pour chien mélangée à la nourriture habituelle du cochon est une bonne chose pour améliorer la sécheresse cutanée de la peau mais c’est faux ! C’est l’apport de lipides (graisse) contenus dans les croquettes qui aide la peau, mais l’apport en protéines qui l’accompagne est très néfaste.  Si vous tenez à faire un ajout de lipides à votre ration habituelle, verser une ou deux cuillères à soupe d’huile de colza par jour dans la ration d’un cochon nain adulte.

Jamais d’aliment pour d’autres espèces animales

Il ne faut évidemment pas nourrir les cochons avec des aliments « tout prêts » pour d’autres animaux. Les besoins nutritionnels sont très variables d’une espèce à l’autre. Vous pouvez même intoxiquer votre animal : la nourriture pour volailles est toxique et peut même être mortelle dans certains cas !

Jamais de sel ni d’aliment salé (mortellement toxique)

Le sel ou aliments salés sont très toxiques pour les cochons nains et peuvent tuer votre cochon.

Même à dose normale (0.4-0.7%)  le sel peut devenir toxique si les cochons n’ont pas d’eau en quantité suffisante. C’est pour cette raison qu’il faut absolument leur laisser de l’eau à volonté partout où ils se trouvent.

Jamais de chocolat

Ne donnez jamais de chocolat à votre cochon car il est toxique (c’est pareil pour les chiens).

Pas de sucre ni d’aliment sucré

Evitez absolument le sucre et les aliments sucrés qui favorisent l’obésité.

L’eau

L’eau est un des nutriments les plus essentiels pour le cochon. Les cochons boivent souvent et en grande quantité. Ils peuvent consommer de 7 à 10 % de leur poids par jour en eau. Ils mourraient très rapidement s’ils ne pouvaient pas boire ces quantités. L’eau à un rôle essentiel dans la régulation de leur température interne (les cochons ne suent pas).
Il est important de leur mettre à disposition une gamelle d’eau fraîche en toute circonstance et partout où qu’ils se trouvent.


S’ils n’ont pas d’eau en quantité suffisante, ils peuvent faire une intoxication au SEL. Le sel peut être toxique même à dose normale si l’animal ne boit pas en quantité suffisante.

Une façon de contrôler l’apport d’eau journalier est de mouiller la nourriture que vous lui donnez. Les granulés de nourriture spécial cochon nain doivent être mouillés abondamment afin d’obtenir une consistance similaire à celle d’une purée. Ne pas hésiter à détremper les granulés et faire une sorte de soupe par temps très chaud.

Seulement 25% de la consommation d’eau des cochon a lieu en dehors des 10 minutes précédant ou suivant le repas.

Une gamelle d’eau fraîche doit donc toujours être à disposition au moment des repas !

Un bon apport d’eau entre les repas peut être fait en laissant brouter votre animal plusieurs heures par jour. (Petite précision au sujet de l’herbe mouillée par la pluie ou la rosée : Ce n’est pas mauvais ! au contraire ! c’est un apport d’eau complémentaire !)

Si vous trouvez que votre cochon ne boit pas assez, vous pouvez verser (en petite quantité à cause du sucre) dans sa gamelle d’eau un peu de jus d’orange, (sans sucre ajouté) ou mieux du jus de cranberries (marque : OCEAN SPRAY en supermarché). Ces jus de fruits sont bons pour les reins de votre animal car ils acidifient les urines.


Si vous ne voulez pas que votre cochon joue au foot avec sa gamelle d’eau, et se retrouve sans eau pendant des heures, veillez à ce que celle-ci soit très lourde et ait des bords pas très hauts.  (Genre plat qui va au four). Vous pouvez également poser une pierre très lourde dedans ou bien coincer votre gamelle dans un pneu de voiture.


Chapitre mis à jour suite à la conférence sur les cochons nains à l’université vétérinaire de Caroline du Nord en 2017

Friandises – récompenses alimentaires

L’éducation et la méthode d’apprentissage du cochon sont basées sur la récompense. On leur donne des « friandises » pour chaque bonne action de leur part. Voici des exemples de ce qui est appelé “friandise” dans ce document : bouts de concombre, courgette, pomme, etc. Et exceptionnellement petit bout de pain, (friandises à réserver pour les grandes occasions)

NE JAMAIS DONNER :
– Bonbon ou de sucre en général
– Gâteau
– Friandise salée (toxique)

Compléments vitaminés

Si vous donnez un aliment spécifique pour cochons nains, vous n’avez pas besoin de donner de vitamines ou de complément alimentaire, car ils seront déjà inclus à l’aliment. Si vous nourrissez votre animal avec une ration  ménagère (qu’on déconseille) des cures de vitamines peuvent être données. Rapprochez-vous de votre vétérinaire pour qu’il vous conseille.