Evaluer la corpulence d’un cochon pour éviter obésité et surpoids

Le cochon devient très vite obèse.  Il est très important d’évaluer correctement la corpulence d’un cochon et différencier maigreur, surpoids, obésité, et poids correct afin d’adapter leurs rations alimentaires et ainsi garder une corpulence correcte, gage de bonne santé à long terme. Même avec une nourriture parfaitement équilibrée telle que l’aliment spécifique pour cochon nain GroinGroin Classic,  il faut faire attention aux apports alimentaires extérieurs  (glands des chênes, nourriture donnée par les voisins, fruits tombés au sol sous les arbres fruitiers, etc).

Evaluer la corpulence d’un cochon

Les difficultés d’évaluation

Il n’est pas facile d’évaluer le gabarit d’un cochon nain. En effet, l’image mentale que nous avons des cochons en général nous pousse à les aimer ronds ou en surpoids et penser que c’est un état normal chez eux.

L’envie irrépressible de manger des cochons peut nous laisser penser qu’on ne les nourrit jamais assez : il ne faut pas s’y fier car ils n’ont pas de sentiment de satiété et mangeraient tout le temps s’ils en avaient la possibilité. Un cochon se ruera sur sa gamelle, comme s’il n’avait pas mangé depuis deux jours à chaque fois que vous la lui présenterez. Même si c’est 15 fois par jour !

Gabarit trompeur !

Les cochons nains ont une morphologie différente de celle des chiens, avec un corps imposant par rapport à leur hauteur de pattes.Etant dépourvus de fourrure, on a tendance à sous-estimer leur véritable poids.

Un cochon de 60 kg aura en effet le même gabarit qu’un chien de 30 à 35 kg (Labrador). Il est difficile d’évaluer l’état d’un cochon : les plis de peau des cochons fripés induisent en erreur, de même que la taille de leur ventre qui peut pratiquement doubler entre le matin et le soir si l’animal a brouté de l’herbe.

Outils pour évaluer la corpulence de votre cochon

Schémas d’évaluation de la corpulence des cochons nains du Dr Wilbers (Séminaire cochons nains, École vétérinaire de Knoxville – Tennessee, octobre 2005). La corpulence idéale se trouve entre 2 et 3.

Corpulence correcte – adéquate : comment la reconnaître ?

Bébé cochon de corpulence correcte !

Pour être en bonne santé, un cochon nain doit être svelte : ni maigre ni en surpoids, ni obèse. Son ventre doit être un peu bedonnant, on ne doit pas lui voir les côtes ni les pointes des hanches mais on doit pouvoir les sentir lorsqu’on le caresse en pressant légèrement !

Son ventre ne doit pas toucher le sol et on ne doit pas voir de pli de graisse autour de son cou, sur sa tête, ni autour de ses yeux, ni de « poches de graisse »  se former sur sa ligne de dos au niveau de la tête, du cou et de la croupe.

Exemple de poids forme ! Cochon svelte !

Maigreur – sous alimentation

Cochon nain cachectique… Il serait mort de faim dans les jours qui suivent s’il n’avait pas été sauvé par le Blind Spot animal sanctuary aux USA.

Certains “vendeurs – éleveurs” de cochons nains laissent entendre que de sous-alimenter les cochons leur garantirait une petite taille. C’est absolument faux. On les affame, on les rend cachectiques et malingres mais on ne réduit pas leur taille adulte. Des carences apparaissent et l’animal peut même mourir de faim. Il n’y a pas de lien entre taille adulte et nourriture. La taille et le poids optimum sont inscrits dans les gènes de l’individu. Rien ne peut les modifier.

Sous-nourrir un cochon nain pour lui “garantir” une petite taille adulte est absurde, dangeureux et est un acte de maltraitance !

Cochon nain sous alimenté. La colonne vertébrale est saillante… Photo du Blind Spot
Cochon nain sous alimenté. La colonne vertébrale est saillante… Photo du Blind Spot Animal Sanctuary

Surpoids

Il faut surveiller très attentivement le poids de votre compagnon. Les cochons prennent très facilement du poids car ils n’ont pas de sentiment de satiété, et mangeraient tout le temps s’ils en avaient la possibilité.

Obésité

Pixabay / exemple de cochon souffrant d’obésité
Un repas « light » servi dans une balle à nourriture aide à la perte de poids à long terme.

Les cochons nains sont donc facilement sujets à l’obésité. La surcharge pondérale n’est pas bonne pour eux : ils ont du mal à se déplacer et deviennent grincheux car ils s’ennuient ; les articulations des pattes sont soumises à des contraintes excessives qui favorisent considérablement l’arthrose ; ils souffrent de plus de tous les autres troubles de santé liés à l’obésité ! Il finira par se former des plis graisseux autour des yeux, les paupières vont se fermer petit à petit et votre cochon deviendra définitivement aveugle. Bref, veillez à ce que votre cochon ne grossisse pas trop car il sera très difficile de le faire maigrir lorsqu’il sera en surpoids. L’obésité est la première cause de mortalité chez le cochon de compagnie !

Bosse de graisse au dessus des épaules et du cou
Queue rentrée entre les deux cuisses et plis de graisse au niveau des jarrets

Un cochon obèse devra être nourri avec une nourriture riche en fibre (15%) et peu énergétique. En clair : passez à un aliment spécial cochon nain tel que l’aliment spécifique pour cochon nain GroinGroin Classic. Il faudra également identifier toute source d’alimentation extérieure et y mettre un terme (cerises ou pommes au pied d’un arbre fruitier, voisins ou amis donnant des petits gâteaux, etc).

Il faudra lui faire faire de l’exercice (de facon progressive et en fonction de son état) en l’emmenant se promener régulièrement, déplacer sa gamelle et fractionner sa ration en trois ou quatre repas par jour. Et surtout veiller à ne pas donner de friandises (fruits, gâteau, etc.). Une perte de poids très progressive est recommandée.

Cochon obèse : bosse au dessus du cou, oreilles écartées

Un grand merci au refuge pour cochons nains américain Blind Spot Animal Sanctuary pour certaines des photos de cette page !