Repas : quantité / forme

Les cochons sont facilement sujets au surpoids. Afin de lutter contre cette prédisposition, il faudra les nourrir avec un aliment adapté spécifiquement à leur espèce, mais aussi adapter la quantité et le nombre de rations en fonction et varier la forme des repas.

Quantité / Nombres de repas

Il est conseillé de donner deux ou trois (pour les bébés) repas par jour. Et surtout de bien ajuster la quantité de nourriture en fonction du poids, de l’âge et de l’activité de votre cochon et des indications de quantités qui varient en fonction de la nourriture pour cochon nain utilisée. Le métabolisme varie d’un cochon à l’autre. Seule l’observation des rondeurs de votre animal dans le temps vous permettra d’ajuster au mieux sa ration.
En dehors de l’aliment GroinGroin Classic fabriqué et distribué par notre association à but non lucratif, faites bien attention aux quantités maximales indiquées sur les aliments pour cochons nains. En effet, les quantités maximales sont souvent très largement surévaluée pour vous faire consommer plus d’aliment et générer ainsi plus de ventes au détriment de la santé de votre animal s’il prenait trop de poids.

exemple de quantité de nourriture pour l’un des deux repas quotidiens d’un cochon de 50 kg (à ajuster selon le métabolisme de chaque cochon)

On dit qu’il faut donner de 1,5 à 2,5% du poids du cochon en nourriture par jour. Attention, cette indication de quantité inclut tout : les repas, les friandises, l’herbe, etc. C’est pour ça que les tableaux de quantité des aliments pour cochon nain ont comme indication de 0,7% à 2 % seulement car ils tiennent compte des apports en frais.

A titre d’exemple, il n’est pas rare que la quantité donnée à un cochon entre un et deux ans et pesant 20-25 Kg, soit quasiment la même que celle donnée entre trois et sept ans alors que le poids adulte de celui-ci atteint les 60 Kg… Cela s’explique par un besoin important en calories pour compenser la croissance du cochon entre un et deux ans. La maintenance du cochon adulte demande comparativement bien moins d’apports nutritionnels.
Il n’est pas facile d’ajuster les quantités au début, mais c’est important de surveiller cela de prêt pour éviter le surpoids qui est très handicapant pour un cochon.

Si vous optez pour une nourriture spéciale cochon nain tel que l’aliment GroinGroin Classic, des indications de quantité en fonction du poids de votre animal sont notées au dos des sacs. (Commencez donc en suivant ces indications, puis ajustez la quantité distribuée au bout de quelques jours en fonction de votre animal).

Et surtout mouillez sa nourriture ! Un volume de granulés ou de poudre d’aliments pour cochon nain pour trois volumes d’eau… Laisser gonfler les granulés. Lors de fortes chaleurs, n’hésitez pas à complémenter les rations par de la pastèque ou du melon… Un quart ou une demi pastèque par jour lors de journées chaudes apportera beaucoup d’eau à votre cochon.

Un volume de granulés pour cochon nain pour trois volumes d’eau…

Variez les plaisirs !

Quand le temps et l’endroit le permettent, vous pouvez verser par exemple la nourriture à même le sol afin que votre cochon s’amuse à explorer et à chercher sa nourriture.

Vous pouvez par exemple le faire manger sur du ciment afin qu’il use ses onglons.

Vous pouvez également utiliser une balle à nourriture – disponible dans notre « Boutique » – ou vous pouvez tout simplement faire des trous dans une bouteille d’eau minérale, y placez les granulés et bien revisser la bouteille. Votre cochon, attiré par l’odeur, poussera la bouteille ou la balle pour que la nourriture s’échappe par les trous…

Vous pouvez aussi verser le repas dans une boîte remplie de cailloux ou de boules en plastique. Le cochon explora cette boîte de fond en comble à la recherche de la moindre trace de nourriture.

Ces ruses de sioux permettent que votre animal mange plus lentement que si vous lui donniez son repas dans une gamelle, et cela l’occupera pendant un temps !