Pompon

Espèce

Cochon de ferme

sexe

femelle

lieu de vie

Refuge

personnalité

Indépendante, douce

Pompon, l'amoureuse

Pompon, son histoire

Pompon est décédée le 4 mai 2022.

Pompon était une truie basque aveugle qui était engraissée par des particuliers afin d’être mangée. Un ami de la famille s’était attaché à elle et nous avait contactés afin de la sauver, et lui offrir une belle et longue vie au sein de notre refuge. Nous sommes allés chercher Pompon début 2015 en région parisienne. Une vingtaine de bénévoles avaient consacré leur journée pour nous aider à l’amener de son terrain à notre van qui ne pouvait pas être garé à proximité.

Depuis, Pompon partageait sa vie, son box et son pré avec Heston, arrivé quelques mois plus tard. Celui-ci l’a guidée toute sa vie dans le refuge et grâce à lui, elle se déplaçait sans soucis et avec aisance. Ils étaient devenus inséparables…

Les dernières nouvelles de Pompon

4 mai 2022

C’est avec beaucoup de tristesse que nous vous annonçons le décès de l’adorable Pompon qui avait atteint le grand âge de 10 ans. Vous étiez l’un.e de ses parrains ou marraines, et c’est grâce à vous que le refuge a pu lui offrir une vie paisible. Merci infiniment. 

Pompon a été sauvée et accueillie au refuge en 2015. Elle a marqué toute notre équipe par sa forte personnalité. Elle est devenue la fidèle amie d’Heston le cochon. Tous les deux étaient inséparables. Ils ont profité ensemble d’une belle vie au refuge, pleine de siestes au soleil, de bains de boue, de gratouilles de bidons, de grands prés dans lesquels ils adoraient aller brouter l’un à côté de l’autre… 

Durant les 15 derniers mois, Pompon a développé quelques problèmes de santé que nous avons pu gérer correctement : soucis de locomotion et infections gynécologiques. Elle était suivie de près par nos vétérinaires et placée sous traitement pour soulager ses douleurs. 

Dimanche soir, elle n’est plus parvenue à poser l’antérieur gauche au sol à cause d’un abcès de pied très profond. Nous avons tenté le tout pour le tout : anesthésie générale afin que la vétérinaire puisse réaliser des radios et voir si l’os était touché, ce qui n’était pas le cas. Les radios devaient aussi permettre de constater l’étendue éventuelle de l’arthrose dans ses membres et dans la colonne vertébrale avant de savoir si nous pouvions tenter le curetage de l’abcès, la pose d’un drain et d’un pansement, ou s’il était plus raisonnable de la laisser partir. Les radios ne montrant pas d’atteinte à l’os et une arthrose peu étendue pour son grand âge, nous avons décidé de tenter les soins.
Malheureusement, Pompon n’a pas réussi à reprendre le dessus suite à l’anesthésie (elle ne se levait pas) et la douleur de son pied n’était pas jugulée malgré les antalgiques.

Nous avons donc pris la difficile décision de la faire euthanasier mercredi matin. Elle est partie entourée de notre équipe. Nous allons prendre soin d’Heston qui vient de perdre sa grande amie. Nous espérons que ses nouveaux copains, Victor et Noé, avec lesquels lui et Pompon dormaient l’après-midi ces derniers temps, vont adoucir ce moment difficile. 

Mars 2022

Grâce à son nouveau traitement, Pompon n’a plus mal à ses articulations lors de ses déplacements. Elle a donc retrouvé la joie d’aller faire des siestes au soleil, dans l’herbe fraîche ! Lorsque la météo se prête moins aux siestes en plein air, elle et Heston (le cochon de sa vie !) accueillent parfois dans leur box le petit porcelet Victor, nouvellement arrivé au refuge, pour un dodo bien au chaud.

Février 2022

Pompon vieillit… Cet hiver malheureusement, elle commence à souffrir de l’arrière train. Plusieurs vétérinaires ont été consultés, ainsi qu’Aurore, l’ostéopathe qui intervient régulièrement au refuge. Pompon est ainsi sous traitement anti-douleur, ce qui améliore grandement son quotidien. En effet, Pompon n’est jamais la dernière pour arpenter les grandes pâtures du refuge et ainsi brouter de l’herbe fraîche. Du haut de son grand âge, elle adore également se blottir en cette froide saison sous la paille, dans son box, au côté du bel Heston (son chéri) et de son copain Noé.

Juin 2021

Côté santé, Pompon se porte très bien ! Elle revit depuis que Pelote et Bouloche ont rejoint le Pré Fleur chez Giulia, Capucine, Lavande et Violette. En effet, Pompon sortait de moins en moins, elle n’avait plus de vie car les truies laineuses la martyrisaient dès qu’elle mettait le groin dehors. Aujourd’hui, elle va jusqu’à squatter le box de Nala et Gertrude, et est redevenue friande de longues siestes dehors !

Février 2021

Dure fin d’année pour Pompon… Elle a reçu des soins au mois de décembre par une équipe de deux vétérinaires dont un spécialisé en anesthésie de grands animaux. En effet, sil est généralement nécessaire d’endormir les cochons dits de ferme pour réaliser le parage de leurs onglons. Elle a été endormie dans son box, mais le réveil a été particulièrement éprouvant pour elle et très stressant pour nous. Elle a eu beaucoup de mal à émerger de l’anesthésie, essayait de se relever mais tombait. Nous l’avons donc veillée à tour de rôle le temps qu’elle se réveille totalement. Depuis, tout va bien et elle adore la chaleur de la lampe chauffante que nous avons installée dans le nid d’amoureux qu’elle et Heston partagent ! Si vous ne l’avez pas encore vue, nous vous conseillons la vidéo d’elle et Heston sous leur lampe chauffante.

Octobre 2020

Pompon est toujours la grande amie d’Heston : ils dorment dans le même box et ne sont jamais loin l’un de l’autre. Pompon est en bonne santé, elle est très gourmande et on peut être assuré qu’avec elle il n’y a jamais un granulé qui traîne, mais c’est lors des distributions quotidiennes de fruits et de légumes frais qu’elle se régale le plus ! Pompon accepte toujours avec plaisir nos grattouilles !

Pompon

 ne peut plus être parrainé.e. Vous pouvez choisir un.e autre filleul.e.

Vous souhaitez parrainer un animal ?

Il n’est plus possible de devenir parrain/marraine de Pompon mais d’autres animaux vous attendent !

Des nouvelles de votre filleul.e

Février 2022 : Pompon vieillit... Cet hiver malheureusement, elle commence à souffrir de l’arrière train. Plusieurs vétérinaires ont été consultés, ainsi qu’Aurore, l’ostéopathe qui intervient régulièrement au refuge. Pompon est ainsi sous traitement anti-douleur, ce qui améliore grandement son quotidien. En effet, Pompon n’est jamais la dernière pour arpenter les grandes pâtures du refuge et ainsi brouter de l’herbe fraîche. Du haut de son grand âge, elle adore également se blottir en cette froide saison sous la paille, dans son box, au côté du bel Heston (son chéri) et de son copain Noé.

Juin 2021 : côté santé, Pompon se porte très bien ! Elle revit depuis que Pelote et Bouloche ont rejoint le Pré Fleur chez Giulia, Capucine, Lavande et Violette. En effet, Pompon sortait de moins en moins, elle n’avait plus de vie car les truies laineuses la martyrisaient dès qu'elle mettait le groin dehors. Aujourd'hui, elle va jusqu'à squatter le box de Nala et Gertrude, et est redevenue friande de longues siestes dehors !

Février 2021 : dure fin d’année pour Pompon… Elle a reçu des soins au mois de décembre par une équipe de deux vétérinaires dont un spécialisé en anesthésie de grands animaux. En effet, sil est généralement nécessaire d’endormir les cochons dits de ferme pour réaliser le parage de leurs onglons. Elle a été endormie dans son box, mais le réveil a été particulièrement éprouvant pour elle et très stressant pour nous. Elle a eu beaucoup de mal à émerger de l’anesthésie, essayait de se relever mais tombait. Nous l’avons donc veillée à tour de rôle le temps qu’elle se réveille totalement. Depuis, tout va bien et elle adore la chaleur de la lampe chauffante que nous avons installée dans le nid d’amoureux qu’elle et Heston partagent ! Si vous ne l’avez pas encore vue, nous vous conseillons la vidéo d’elle et Heston sous leur lampe chauffante.

Octobre 2020 : Pompon est toujours la grande amie d’Heston : ils dorment dans le même box et ne sont jamais loin l’un de l’autre. Pompon est en bonne santé, elle est très gourmande et on peut être assuré qu’avec elle il n’y a jamais un granulé qui traîne, mais c’est lors des distributions quotidiennes de fruits et de légumes frais qu’elle se régale le plus ! Pompon accepte toujours avec plaisir nos grattouilles !