Daenerys

Espèce

Cochon nain

sexe

femelle

lieu de vie

Refuge

personnalité

Timide

Sauvetage des "Game of Thrones”

Daenerys, son histoire

Daenerys faisait partie du groupe de cochons surnommés les “Game of Thrones” par l’équipe du refuge GroinGoin, groupe qui comprend Tyrion,  Jon,  Daenerys, Arya et Sansa. Ces pauvres cochons survivaient chez un “éleveur” dans des conditions déplorables : leur box n’était jamais nettoyé. Ils étaient sur plus d’un mètre d’excréments. Quand nous avons été appelés à l’aide en juillet 2016, ils n’avaient plus à manger depuis une semaine et n’avaient qu’un fond d’eau croupie dans une bassine. A son arrivée au refuge, Daenerys était très peureuse, elle s’est ensuite laisée approcher mais il nous aura fallu attendre encore un peu pour pouvoir lui faire quelques gratouilles. Malgré sa cécité, elle se déplaçait parfaitement. Elle était très proche de Sansa. Daenerys a vécu cinq belles années paisibles chez GroinGroin jusqu’à tomber malade. Son état de santé a vite décliné. Elle est devenue apathique, montrait des signes de souffrance et refusait de manger lors de ses derniers jours, malgré différents traitements et antidouleurs mis en place par le vétérinaire. Il a donc fallu après concertation de l’équipe et du vétérinaire prendre la lourde décision de la faire partir. Une autopsie a été réalisée par le centre hospitalier universitaire vétérinaire de Nantes qui a conforté cette décision : Daenerys souffrait de lésions thoraciques importantes (bronchopneumonie, péricardite, lymphadénite et une dizaine d’abcès).
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print

Vous souhaitez parrainer un animal ?

Il n’est plus possible de devenir parrain/marraine de Daenerys mais d’autres animaux vous attendent !

Des nouvelles de votre filleul.e

Mars 2021 : Daenerys est décédée Décembre 2020 : la vie de Daenerys a été un peu bousculée il y a quelques semaines, puisque les familles Barbapapa et Potter ont rejoint son enclos ! Elle a été témoin de petites bagarres et pendant quelques jours elle a dû leur montrer certaines règles de savoir vivre. Il lui a aussi fallu batailler pour garder sa place au moment des repas. Cela dit, ses seize nouveaux colocataires donnent du peps à son quotidien !