Charlotte

Espèce

Cochon de ferme

sexe

femelle

lieu de vie

Refuge

personnalité

Joyeuse, câline

L'échapée d'élevage

Charlotte, son histoire

Charlotte était née dans un élevage intensif en Bretagne : pas d’accès à l’extérieur, sol bétonné, grande promiscuité. Sa queue était coupée, c’est une pratique routinière dans ce type d’élevage. Les conditions d’enfermement des cochons entraînent souvent de l’agressivité entre animaux : Charlotte s’était faite attaquer aux oreilles par d’autres cochons. Elle avait donc été isolée dans l’élevage du fait de ses blessures, et c’est de là qu’elle avait réussi à s’échapper ! Elle avait alors erré pour finalement se retrouver chez une femme qui s’en était occupée et avait contacté GroinGroin. Le refuge avait pu accueillir Charlotte pour lui offrir une vie paisible entourée de ses congénères. Hélas, en juillet 2021, Charlotte a été euthanasiée après avoir contracté une méningite d’origine infectieuse. Retour sur les faits : le 20 juin dernier, Charlotte tombe malade (température, fatigue), après examen, le vétérinaire diagnostique un pyomètre, une infection grave de l’utérus. Elle est opérée en urgence sous anesthésie générale. Grâce à l’opération et au traitement antibiotique, tout rentre dans l’ordre quelques jours après. Charlotte est très joueuse, elle court partout et elle a très bon appétit ! On profite d’elle, et elle de nous ! Un mois plus tard, Charlotte est retrouvée en crise de convulsions intenses, le vétérinaire intervient rapidement. Il lui administre : antibiotique, tranquillisant, vasodilatateur et un stimulant du système cardiovasculaire. Elle se calme mais les convulsions reprennent quelques heures plus tard… A la cinquième crise et sur conseil du vétérinaire, Charlotte est euthanasiée. L’autopsie révélera la présence de lésions bactériennes sur plusieurs organes évoquant une septicémie, qui serait à l’origine de la méningite. Le foyer primaire de l’infection n’a pas pu être identifié lors de l’autopsie ce qui indiquerait que Charlotte couvait cette infection depuis très longtemps. Nous nous souviendrons d’elle, de son histoire incroyable, de sa joie de vivre, et surtout de son regard émerveillé.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print

Vous souhaitez parrainer un animal ?

Il n’est plus possible de devenir parrain/marraine de Charlotte mais d’autres animaux vous attendent !

Des nouvelles de votre filleul.e