Formulaire adoption de cochon

.

Merci de prendre connaissance de nos conditions d’adoption avant de remplir le formulaire de demande d’adoption ci dessous car en nous soumettant votre demande, vous reconnaissez les avoir préalablement lues et acceptées.

Rappel de nos conditions d'adoption ! 
Avant d’envisager l’adoption d’un cochon, nous vous demandons de lire attentivement les conditions suivantes :

  • Avoir lu le résumé du guide du cochon nain pour éviter toute déconvenu : 75% des cochons finissent abandonnés par manque de connaissance de leurs besoins et caractéristiques et mauvaise évaluation de la charge que représente un tel animal de compagnie.
  • Savoir que les cochons miniatures n’existent pas ! La grande majorité pèsent entre 60 et 80 kg à l’âge adulte qu’ils n’atteignent qu’à 3-4 ans. Le mythe du cochon nain vient du fait qu’une cochonne bébé de 10 kg à 7 mois peut mettre bas ! Mais elle n’a pas fini sa croissance !  
  • Disposer d’un grand terrain qui vous permettra d’offrir au cochon un espace minimum de 400 m carré d’herbe, un box, cabane de jardin isolée (température et humidité) et paillé en grande quantité.
  • Disposer de clôtures de terrain adaptées à la puissance d’un cochon qui peut soulever un grillage en deux coups de groin. Prévoir alors de doubler toute clôture physique trop fragile par un système de clôtures électriques pour chevaux. Etre conscient qu’une clôture électrique si elle n’est pas doublée d’une clôture physique ne suffit pas à retenir un cochon.
  • Etre conscient qu’un cochon est très puissant et adore creuser. Il peut dévaster une pelouse en une après-midi, manger plantes et arbustes.
  • S’engager à ne pas laisser le cochon vivre seul en lui offrant la compagnie d’un autre cochon (stérilisé bien sur) ou à défaut d’une espèce compatible avec la sienne.
  • S’engager à le faire vivre dans un espace séparé de ceux qui peuvent générer des accidents graves tel que les chiens ou équidés. Les chiens (même les plus gentils) et cochons ne sont pas compatibles car ils communiquent mal entre eux : Le cochon finira un jour par attaquer le chien de la famille sans prévenir après des mois, années de cohabitation pacifique. Le chien sera obligé de mordre pour stopper l’attaque : l’état de choc du cochon lui sera fatal.
  • Savoir qu’un cochon ne se nourrit pas de restes de table et peut rapidement développer des carences ou de l’obésité. S’engager à lui donner une alimentation spécifique pour cochon nain (budget d’une trentaine d’euros par mois)pour éviter obésité et maladies.
  • Trouver un vétérinaire disposé à soigner son cochon n’est pas facile mais primordiale. Disposer de moyens financiers permettant de régler les honoraires.  Disposer d’un moyen de transport 24h/24 : véhicule et caisse de transport adaptée (300 €) pour emmener son cochon en toute autonomie et en urgence chez votre vétérinaire.
  • S’engager à faire stériliser vos cochons pour éviter toute reproduction et éviter les problème de comportement liés aux hormones (mâles et femelles).
  • S’engager à ne pas maltraiter les animaux ni les exploiter.
  • Etre capable de fournir une surveillance quotidienne même en cas de vacances ou urgences.
  • La durée de vie d’un cochon est de 20 ans. S’engager sur cette durée, même en cas de déménagement, divorce, etc.
  • S’engager à donner des nouvelles de l’animal à raison d’une fois par an minimum
  • S’engager à passer par notre réseau de placement si vous étiez amené à devoir vous séparer de l’animal. Nous avertir de la situation au moins 6 mois à l’avance, le temps pour nous d’essayer de lui trouver de nouvelle famille.  

ATTENTION : en remplissant le formulaire d’adoption, vous reconnaissez avoir pris connaissance de nos conditions d’adoption (lien de redirection vers les conditions)